Home Vacances & TourismeLes incontournables à voir dans le Cantal pendant son séjour en camping
Les incontournables à voir dans le Cantal pendant son séjour en camping

Les incontournables à voir dans le Cantal pendant son séjour en camping

Le Cantal est un département au centre de la France, dans la région Auvergne. Tirant son nom d’un volcan éponyme, il porte le numéro 15 sur les codes INSEE. Cette destination de vacances ne se trouve pas en bord de mer, mais propose à la place un magnifique volcan et un beau lac avec une petite plage de charme. Dans cette partie de l’Hexagone, un cadre verdoyant et sauvage vous y attend. Retrouvez à travers les quelques paragraphes ci-après les incontournables pour un séjour réussi dans le Cantal, en Auvergne.

Un séjour près des volcans d’Auvergne

Pour vous balader dans les volcans d’Auvergne, vous devriez vous équiper de chaussures de randonnée avec crampons. La montée peut parfois être sportive, mais la vue et la beauté des lieux valent l’effort. Le Puy-de-Dôme reste le plus connu des volcans auvergnats. Son cratère béant culmine à 1450 m d’altitude. Cela dit, le plus haut des formes éruptives locales reste le Puy Mary. Cet endroit est titulaire du label Grand site de France. Cela signifie qu’il sera souvent cité par les guides de voyage. Il mérite cette attention puisque le Puy Mary est aussi le plus grand volcan d’Europe. Quoi qu’il en soit, le panorama est exceptionnel à 1787 mètres d’altitude. Vous pourrez voir le mont Blanc. L’accès à cette hauteur reste relativement facile puisque la route arrive jusqu’au col du Pas de Peyrol. Seuls les 195 derniers mètres sont à faire à pied.

Des vacances en camping au plus près de la nature

En optant pour le camping en Auvergne, vous bénéficierez d’un chaleureux accueil. Votre hébergeur vous réserve également un accès illimité à la piscine chauffée. Que vous séjourniez dans un mobil home de type mini villa ou louiez un emplacement pour caravane dans un camping dans le Cantal tel que campinglebelvedere.com, les commodités restent pratiquement les mêmes. Cela dit, vous aurez à quitter de temps à autre la couverture Wifi et l’animation sur la terrasse de la piscine pour vous balader en pleine nature. Plusieurs pistes de randonnée sont à explorer. Il y a notamment le chemin Stevenson. L’auteur Robert Louis Stevenson lui-même a emprunté cet itinéraire sur le dos de son ânesse nommée Modestine. Cet écrivain écossais a signé « L’étrange cas du Dr Jekyll et de Mr. Hyde ». Son voyage en Auvergne a duré une douzaine de jours. Vous pouvez emprunter une portion de chemin. En alternative, il y a le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Il vaut mieux planifier les endroits où vous passerez la nuit.

De la neige et du ski en perspective

En hiver, vous pouvez partir pour l’Auvergne, notamment dans le Cantal pour vous amuser sur la poudreuse. Le ski reste une activité phare, mais d’autres distractions sont aussi possibles. Au cœur de la région, les stations du Lioran et du mont de la Madeleine permettent une multitude de disciplines. Le snowkite est à découvrir sur place. Les randonneurs infatigables pourront aussi chausser leurs raquettes pour partir à la conquête de très beaux endroits enneigés. Les Crêtes du Forez seront un excellent choix de cible. La pratique de diverses activités nordiques peut aussi se faire au domaine Haut-Cantal Puy Mary. Pour une immersion totale dans la nature, le Bouc Haute Planeze devrait plaire. Les fans de ski de fond pourront pratiquer leur activité sur 44 km. La location de matériel peut se faire sur place.

D’autres merveilles auvergnates à découvrir

Lorsque la température le permet, différents lacs et sites de baignades sont ouverts aux vacanciers. Certains d’entre eux se trouvent non loin de votre camping. L’aire de baignade de Mallet est à essayer au moins une fois. La plage de la Tour d’Auvergne ne laisse personne indifférent. Surveillée par des maîtres-nageurs, elle serait de loin le meilleur endroit pour s’amuser en famille. La plage d’Iloa et le lac de Bouchet sont également à découvrir. Si vous éprouvez le besoin de vous rapprocher des Auvergnats, les fermes locales ouvrent parfois leurs portes pour les vacanciers. Les visiteurs pourront même s’occuper des vaches rouges endémiques de la région ainsi que les biches à l’origine du fromage cantal. L’hébergement est possible dans une ferme auberge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *