Home Conseils & OrganisationsVoyage : quelques astuces pour se protéger des moustiques
Voyage : quelques astuces pour se protéger des moustiques

Voyage : quelques astuces pour se protéger des moustiques

Les moustiques sont de minuscules créatures. Malgré leur très petite taille, ils peuvent faire de grands ravages. En effet, ils peuvent être à l’origine de plusieurs maladies mortelles telles que la fièvre dengue, la fièvre jaune, le chikungunya ou encore la malaria. Il est vrai que le niveau de dangerosité de ces maladies peut être variable, mais elles peuvent très certainement transformer votre séjour en calvaire. Pour éviter ce genre de situation, voici quelques conseils pour éviter de vous faire piquer par un moustique.

Instauration d’une barrière physique

Les mesures de protection physiques contre les moustiques consistent essentiellement à faire en sorte que les moustiques ne puissent pas vous atteindre. La première chose à faire est alors de vous couvrir autant que vous le pouviez. Portez des vêtements qui couvrent au maximum votre corps. Privilégiez donc les pantalons ou encore les T-shirts à manches longues. Cela est surtout recommandé en fin de journée et le soir, puisque que c’est à ce moment que les moustiques sont le plus actifs. Puis, choisissez des vêtements amples. Vous éviterez ainsi de vous faire piquer à travers un vêtement trop près de votre corps. Aussi, préférez les couleurs pâles. Ils attirent moins les moustiques. La seconde solution consiste à dormir sous une moustiquaire. La plupart des moustiques sont actifs la nuit. Si jamais vous vous rendez dans une destination classée comme étant une zone à risque d’une une plusieurs maladies causées par la piqure d’un moustique, la moustiquaire est une excellente barrière contre ce petit insecte diptère.

Utilisation de produits anti-moustiques

Mis à part cette première solution, vous pouvez également recourir à l’utilisation d’un produit anti-moustiques. D’un côté, il y a les produits naturels. L’eucalyptus, la citronnelle, le clou de girofle, le camphre… il existe de nombreuses sortes de plantes qui sont connus pour leur propriété d’anti-moustique. De même, il existe tout un tas de recettes concernant leur mode d’utilisation. Dans la plupart des cas, les produits naturels en version huile essentielle sont les plus recommandés. D’un autre côté, il y a les produits chimiques. À la différence des produits naturels, l’efficacité de ces derniers est reconnue par les scientifiques. Ils ont alors été testés et approuvés par les professionnels de la santé. Aussi, ils contiennent des produits chimiques dans leur composition. De ce fait, il est toujours recommandé de prendre conseil auprès de votre médecin ou de votre pharmacien avant que vous ne les utilisiez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *